Veuillez activer le javascript sur cette page

Nos actualités

  • Toutes
  • Meilleures pratiques
  • Application 5 étoiles
  • Écosystème mobile
  • Découverte technologique
  • Comment ça marche ?
Initiation au référencement naturel sur Google – PARIS

Réservez la formation au tarif de 119€ ttc au lieu de 149 ttc (-20%). Description : Comme le disait Benjamin Francklin : « Ecrivez quelque chose qui vaut la peine d’être lu ou faites quelque chose qui vaut la peine d’être écrit. »   Le référencement naturel est un sujet vaste et complexe, souvent perçu comme technique au départ, mais qui reste accessible au plus grand nombre dans sa compéhension et surtout dans ses actions concrètes à mettre en place régulièrement par tout types d’entrepreneur, de startuper, par des sociétés qui ont des activités en ligne (vente des services, de produits…) ou dans le monde réel.   Notre ambition : qui que vous soyez, nous souhaitons que vous deveniez un initié du référencement de votre activité sur internet avec un plan d’action clair à mener pour la suite et que vous pensiez en sortant « Le SEO ? pas de problème pour moi, voici comment je vais l’appliquer pour mon activité ». L’objectif : détenir les clés en 3h30 pour augmenter sa vibilité sur le référencement naturel pour attirer de nouveaux prospects. Au programme : 3h30 d’initiation au référencement de votre activité sur google au cœur de Paris, en petit comité de 3 personnes maximum. Formation qui mêle la théorie avec la pratique au cas par cas, en direct, sur votre activité en ligne, Apprentissage des grandes notions de l’univers du référencement : Gérer ma fiche établissement Google My Business comme un PRO, Les 5 fondamentaux du référencement naturel, Les clefs pour mettre en place une stratégie d’acquisition client sur le digital, Un cadeau bonus à découvrir sur place. Envie de partager cette initiation avec une de vos connaissances ? n’hésitez pas à partager cette initiation en indiquant que vous êtes le parrain et profitez d’une remise de 10%. Les sessions se font en semaine de 9h à 12h30 dans notre agence digitale au cœur de Paris. Voir les dates de nos prochaines sessions : vendredi 28 juin 2019 (complet) prochaine sessions à venir en Juillet ...

Quoi transmettre à son designer pour créer sa charte graphique ?

Pour construire sa charte graphique, il faut prendre le temps de se poser les bonnes questions pour bien définir son entreprise afin d’avoir une identité graphique qui lui corresponde. Mais voyons d’abord ce qu’est une charte graphique et ce qu’elle contient.   Qu’est-ce qu’une charte graphique et quels sont ses objectifs ? La charte graphique est un document de référence qui contient les règles fondamentales d’utilisation des signes graphiques constituant l’identité visuelle d’une entreprise, d’une marque, d’une organisation ou d’un projet. L’un des objectifs d’une charte graphique est de conserver une cohérence graphique dans toutes les réalisations graphiques d’une entreprise. Sa mise en place garantie une identité visuelle homogène que pourront s’approprier les clients ainsi que tous les partenaires (fournisseurs, graphistes, presse,…) d’une entreprise. Un autre objectif est de permettre aux consommateurs d’identifier facilement la marque par la cohérence associée à la récurrence des différentes réalisations graphiques. (Exemple de Coca-Cola: même logo depuis leur création en 1885, l’utilisation du rouge et blanc sur tous leurs supports…). On parle alors de corporate design (dessin de l’entreprise). Disposer d’une charte graphique est donc un outil indispensable pour communiquer efficacement et pour établir la stratégie de communication de l’entreprise, l’objectif étant d’ancrer son image de marque dans l’esprit du consommateur.   Que contient une charte graphique ? Une charte graphique regroupe et traduit graphiquement tout l’univers et toutes les valeurs de l’entreprise, c’est le support fondamental de toute sa communication (interne et externe). Une charte graphique complète contient principalement: Une brève introduction de votre marque: son message principal, la mission, le principe fondateur, les valeurs… pour donner au lecteur une idée de votre positionnement et des valeurs de votre entreprise Le logo: l’élément central et le plus important de votre marque. Vous pouvez ajouter les déclinaisons suivant le support utilisé et les bonnes et mauvaises pratiques graphiques, les dimensions… La palette de couleur : définissez vos couleurs primaires et secondaires, les cas d’utilisation pour les supports papiers ou numériques, les bonnes et mauvaises utilisations, la combinaison des couleurs… La typographie : associez le choix de vos polices aux valeurs et principes de votre entreprise   On peut également trouver dans une charte graphique les règles d’imagerie, les règles du merchandising produit, les règles du merchandising boutique et les règles de communication interne.   Les questions à se poser Voici une liste de questions auxquelles il faut répondre pour faire comprendre au mieux les valeurs de votre entreprise et l’image que vous voulez qu’elle renvoie. L’entreprise Identité, adresse, historique, site web de l’entreprise Charte graphique ou cahier des charges existant ? Quels supports de communication actuellement ? Quel est votre secteur d’activité ? Quelle image de marque à développer ? Quels messages à faire passer ? Quelle est l’essence de votre entreprise ? Quelles sont les valeurs que vous souhaitez véhiculer ? Quels sont vos projets d’évolution ? Comment vous voyez-vous dans 5 et 20 ans ? Choisissez 3 mots que vous voulez que les gens associent à votre entreprise quand ils verront la nouvelle identité Choisissez 3 mots que vous ne voulez PAS que les gens associent à votre entreprise quand ils verront la nouvelle identité Qui sont vos principaux concurrents ? Qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents ? En quoi êtes-vous supérieurs, en quoi proposez-vous une expérience distincte ? Quelles sont vos forces ? Vos faiblesses ? Quelles étaient les problématiques soulevées par vos précédentes identités ? Est-ce que certains des aspects de ces identités étaient pertinents ? Y a t-il des aspects de votre entreprise qui doivent être estompés ou évités dans votre identité ?   Le public / la cible Qui sont les clients et prospects de l’entreprise ? Quel est le profil type de votre client idéal ? On parle ici de personna, qui sont des profils types incluant des données comme âge, sexe, métier, localisation, centre d’intérêts, etc. Avez-vous plusieurs cibles de prospects ? Est-ce que ce sont des particuliers, des indépendants, des PME ou de grandes entreprises ? À qui cette identité doit le plus parler ? Classez-les du plus important au moins important Quelle est votre zone de chalandise ?   Le design Quelles couleurs ou tonalités aimez-vous et détestez-vous ? Pourquoi ? Y’a-t-il des couleurs spécifiques à utiliser, à proscrire ? Y’a-t-il des éléments graphiques à utiliser, à proscrire ? Faut-il y intégrer des éléments particuliers ? Désirez-vous conserver des éléments du logo existant ? Existe-il une baseline ? Êtes-vous intéressés par un logotype uniquement (texte seul) ou par un logo avec pictogramme ? Sur quels types de supports ce logo sera-t-il utilisé ? Quelles sont les identités (graphiques) de vos concurrents ? Quels types de logos d’autres entreprises vous inspirent ? Ou vous rebutent ? Pouvez vous nommer 2 identités graphiques, une à l’intérieur et une à l’extérieur de votre périmètre d’activité que vous aimez particulièrement ? Pourquoi les aimez-vous ? Pourquoi pensez-vous qu’elles sont efficaces ?   Des dernières recommandations ? D’autres choses à savoir ? Quelques clichés ou solutions à impérativement éviter ? En répondant à toutes ces questions et en les transmettant au designer chargé de créer votre charte graphique, vous vous assurez d’obtenir une identité visuelle conforme à l’image que vous voulez veut donner à votre entreprise. Vous pourrez l’utiliser dans tous vos supports de communication comme votre site internet ou votre application mobile et c’est ce qui vous définira auprès de vos consommateurs.

Comment activer l’authentification à double facteur Apple ?

Voici une petite documentation sur l'authentification à deux facteurs Appple ainsi que les étapes à suivre pour la mettre en place et ainsi sécuriser son compte Apple Developer et l’accès à ses applications mobiles  : Qu’est-ce que l'authentification à double facteur ? À partir du 27 février 2019, Apple mettra en place l’authentification à double facteur. Elle permet de protéger le compte en demandant un mot de passe et l’accès à un périphérique de confiance par un code de vérification envoyé par SMS ou téléphone. Seuls les développeurs dotés du rôle « Team Agent » qui sont dans l’un des programmes suivants : Apple Developer, Apple Developer Entreprise, ou encore le programme iOS Developer University peuvent et doivent l’activer. Avec l’authentification à double facteur, nous pouvons choisir de rentrer le code à chaque connexion, ou bien de « faire confiance à cet ordinateur » qui garde l’authentification activée pendant 30 jours. Cependant, si vous supprimez les caches du navigateur, que vous en changez, ou bien que vous modifiez votre mot de passe de compte Apple, il faudra à nouveau entrer le code de vérification. Un appareil apporté ou un numéro de téléphone apporté est un appareil iOS ou Mac qui nous appartient. Ainsi on doit vérifier au moins un numéro de téléphone approuvé pour pouvoir s’inscrire à l’authentification à double facteur. Voici les exigences d’environnement minimum pour l’activer : iPhone, iPad, iPod Touch avec iOS 9 ou supérieur Mac avec OS X El Capitan ou supérieur   Les étapes pour activer l’authentification à deux facteurs : Pour iPhone, iPad, iPod Touch:   I / Si vous utilisez iOS 10.3 ou supérieur : Allez dans Paramètres > Réglages > Identification à deux facteurs > Activer Si vous n’avez pas de code pour déverrouiller votre appareil, tapez sur « créer un code » puis rentrer votre code. Puis taper sur « Activer » ou «Activer l’authentification à deux facteurs » Entrez votre numéro de téléphone approuvé et sélectionnez la méthode de réception voulu (SMS ou téléphone) Une fois le SMS reçu, entrez le code pour cet appareil dans l’activation de l’authentification à deux facteurs.   II/ Si vous utilisez iOS 10.2 ou précédant : Allez dans Paramètres > iCloud > Apple iD > Mot de passe et sécurité > Activer l’authentification à deux facteurs Entrez votre numéro de téléphone approuvé et sélectionnez la méthode de réception voulu (SMS ou téléphone) Une fois le SMS reçu, entrez le code pour cet appareil dans l’activation de l’authentification à deux facteurs.   Pour Mac OS X El capitaine ou supérieur : Allez dans Menu (logo Apple) > Préférences systèmes > iCloud > Détails du compte > Sécurité Au bas du panneau Sécurité cliquez sur « Activer l’identification à deux facteurs » Autorisez la connexion sur l’appareil voulu et renseignez le code de vérification reçu   Par la suite, vous pouvez également configurer le compte développeur en vous connectant avec votre identifiant apple à l’Apple Store Connect et renseigner le code de vérification pour l’authentification à deux facteurs. Connectez vous à votre compte si vous souhaitez gérer les différents appareils connectés.   N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez obtenir de l’aide dans votre démarche d’activation de la double authentification Apple.

Comment obtenir une clé API Google Maps ?

Qu’est-ce qu’une clé API ? C'est une suite de lettres et de chiffres qui permettent à Google de savoir qui demande à accéder à ses services. Chaque site internet ou application mobile qui utilise les services Google Maps doit avoir sa propre clé, qui correspond donc à une adresse Internet particulière. Vous devez créer cette clé pour afficher une carte sur votre site.   Nouvelles conditions Google Maps Comme annoncé il y a quelques années, Google a modifié la politique d’utilisation de son service Google Maps et a mis en place une nouvelle grille tarifaire effective à partir du 17 juillet 2018. Il existe cependant un « tiers gratuit » sous la forme d’un crédit mensuel de 200 $ offerts, soit 25 000 requêtes par jour. Selon Google, cela couvrira l’utilisation de 98% de ses clients actuels. Dépassé ce quota, Google facturera (à l’unité) toute requête supplémentaire. C’est pourquoi depuis le 11 juin 2018, il est obligatoire d’activer un compte de facturation afin de pouvoir continuer à utiliser les services Google Maps.   Remarque: afin de pouvoir suivre les étapes suivantes, il vous faut obligatoirement avoir un compte Gmail. Si vous n’en avez pas, vous pouvez créer un compte Gmail.   Création de la clé API Etape 1 Connectez-vous à la Google API Console   Etape 2 Créer ou sélectionner un projet.   Etape 3 Vous pouvez ensuite nommer la clé Etape 4 Saisissez votre libellé de domaine qui ne s’écrit pas comme votre URL (ex: URL > http://mgmobile.fr Nom de domaine > mgmobile.fr).   Etape 5 Activez les bonnes options.     Il vous faut activer les options suivantes: Google Maps Embed API Google Maps Geocoding API Google Maps Geolocation API Google Maps Javascript API Google Places API Web Services       Etape 6 Une fois l’ensemble des options activées, retournez sur le tableau de bord et cliquez sur “Identifiants”.       Etape 7 Il ne vous reste plus qu’à nous communiquer ce qui est contenu dans le champs clé.     Activation de la facturation (Obligatoire depuis juin 2018, au cas où le quota de requêtes offert par Google serait dépassé). Etape 1 Dans le menu de gauche, sélectionner la rubrique “Facturation”.   Etape 2 Choisissez l’option “Associer un compte de facturation”. Etape 3 Confirmez que vous voulez bien “Créer un compte de facturation”.   Etape 4 Indiquez votre pays et cochez la case des conditions d’utilisation, puis validez.   Etape 5 Renseignez vos coordonnées bancaires et cliquez sur “Démarrer l’essai gratuit”.   Voilà, votre clé API est correctement configurée. Vous pouvez maintenant l’envoyer au concepteur de votre site internet afin qu’il puisse faire afficher une carte sur votre site. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d'un coup de main !

La réalité augmentée : qu'est-ce que c'est ?

La réalité augmentée est une technologie permettant de rendre possible l’accumulation en temps réel de nombreux éléments 2D ou 3D dans une image réelle : ce sont donc diverses méthodes qui permettent de répandre de façon concrète des objets virtuels dans une séquence d'images.Leurs champs d’application sont abondants et touchent de plus en plus de domaines, tels que :   Les jeux vidéo Les lieux d’expositions culturels Le cinéma La télévision La publicité Etc.. Les jeux et la réalité augmentée Nous constatons que ces derniers temps les jeux ne cessent de s’accroitre grâce notamment aux nouveautés qui apparaissent chaque jour et qui deviennent de plus en plus réelles. Quelques géants du web et l’industrie de high-tech se lancent donc dans cette nouvelle technologie novatrice. Actuellement le secteur du jeu viédo est celui qui prospère le plus. En ce moment la tendance sur nos smartphones, ce sont des jeux en réalité augmentée comme par exemple le jeu Pokémon go : le principe est très simple, c’est de capturer de nombreux Pokémon pendant que vous explorez les environs, un jeu basé donc sur la géolocalisation. C’est en partie grâce à ce jeu que la réalité augmentée à commencer à être popularisé. Cette nouvelle technologie c’est aussi immiscé dans le milieu sportif tels que :   - Le golf : faire du golf en immersion total grâce à un masque OCULUS RIFT qui vous plonge sur un vrai terrain ( un masque produit par la société OCULUS . ​ - Le fitness : faire du fitness dans l’espace grâce à un casque HTC VIVE  qui vous l’immergera dans un environnement autre que les murs blancs d’une salle de sport. L’entrée de la réalité augmentée se fera de manière régulière et commencera donc à se fondre petit à petit dans notre environnement.   La réalité augmentée au sein du commerce électronique De nombreux acteurs du e-commerce sont de plus en plus nombreux à proposer ce type de service à leurs clients. Elles ajustent de plus en plus les technologies de la RA à ceux des téléphones intelligents, qui sont munis de processus dominants, d’un appareil photo et d’une caméra convenable.Que ce soit dans le secteur de la publicité ou du marketing, la réalité augmentée est novatrice, elle permet  donc de vous démarquer de vos concurrents. Utiliser de nombreuses façons dans le secteur du marketing : la combinaison des éléments publicitaires et de la réalité augmentée a aussi permis de persuader et de vous faire bâtir un nouveau lien avec vos clients car c’est un élément essentiel qui agit sur la prise de décision d’un consommateur durant l’acte d’achat.

Créer un compte développeur Google pour Android

La dernière fois, nous avons vu comment créer un compte développeur pour iOS. Aujourd'hui nous allons détailler pas à pas comment créer son compte développeur Google pour les applications mobiles sur Android. La procédure sur le Google play store est quelque peu plus évidente par rapport à l'iTunes store. Inscription Google Commençons par le commencement, allons sur l'adresse d'inscription.     Si vous avez déjà un compte Gmail, vous allez pouvoir passer ces écrans. Autrement, vous êtes dans l'obligation de créer une adresse Google. Une fois toutes les informations enregistrées, il ne vous reste plus qu'à dérouler l'accord de confidentialité jusqu'à la fin puis cliquer sur "accepter".     Vous allez par la suite devoir indiquer votre numéro de téléphone.   Puis renseigner le code de confirmation qui vient de vous être transmis par SMS ou par email (au choix).     Une fois votre compte vérifié, vous pouvez enregistrer le compte développeur android.     Licence développeur Android La licence développeur Android coûte actuellement 25$. Ce qui correspond à environ 23€ aujourd'hui. Elle permet de pouvoir utiliser les services développeurs émis par Google. Elle est indispensable quant à la création de votre application mobile Android. Pour passer à la prochaine étape, il vous suffit de valider et d'accepter les CGV.     Enregistrez votre compte Google payments :     Puis votre carte bleue :       Une fois votre paiement prévalidé, il ne vous reste plus qu'à enregistrer quelques informations sur le profil développeur.     Et voilà, il ne vous reste plus qu'à attendre une dernière confirmation de la part de Google, et vous pourrez disposer pleinement de votre compte.  

Créer un compte développeur Apple pour iOS

Pour créer et déployer une application mobile il est obligatoire d’enregistrer un compte développeur sur la plateforme du distributeur associé. Les prochaines publications vont détailler pas à pas comment créer un compte sur chacune des principales plateformes distributrices des applications mobiles qui sont l’App Store, Google Play & Windows Store. Commençons par la procédure de création de compte développeur pour créer une application iOS. Cette inscription est un peu plus longue que pour les deux autres plateformes. c’est pourquoi nous vous conseillons de débuter par celle-ci.. En effet, plusieurs questions de sécurité sont à renseigner avec la plus grande attention. Pour commencer, il faut aller à la seule et unique adresse d’inscription https://developer.apple.com/programs/ et cliquer sur Enroll.     What you need to enroll ? Première question, a priori anodine, à laquelle vous devez répondre. Développez-vous une application personnelle ou d’entreprise ? Chez MG Mobile la très grande majorité des applications sont développées pour les entreprises. Nos applications sont donc inscrites commes Organization.   Apple ID     Pour associer votre compte Apple en tant que développeur il vous suffit d’inscrire vos ID Apple. Si vous n’en avez pas (ce qui est majoritairement le cas lorsque vous créez une application d’entreprise) vous devrez remplir un formulaire détaillé.       Formulaire d’inscription Ce dernier est plutôt long et fastidieux mais devra être remplis avec rigueur. Après avoir rempli votre formulaire vous devrez vérifier votre adresse mail principale ainsi que votre adresse mail de secours. Autre point, vous avez ici 3 questions de sécurité à renseigner. Il vous est conseillé de les noter et de les conserver précieusement.       L’ensemble des informations est renseigné. Vous n’avez plus qu’à parcourir le contrat et valider les termes.         N’oubliez pas par la suite de renseigner votre compte en tant que « Company/Organization ».   Pour aller au bout du processus vous allez devoir renseigner un DUNS Number. Cet identifiant unique permet à Apple de correctement valider les entreprises qui s’enregistrent sur sa plateforme. C’est l’équivalent de votre numéro de SIRET au niveau international. Pour pouvoir le retrouver il vous faut aller sur cette adresse https://www.dandb.com/dunsnumberlookup/ rechercher votre entreprise et inscrire votre adresse mail pour recevoir le DUNS Number. Vérifiez bien vos informations et validez ces dernières si tout est correct.   Voilà votre demande est faite et Apple reviendra vers vous par téléphone pour quelques questions d’usages et de vérification d’identité, pour ensuite valider votre compte.   C’est à ce moment là que la première étape administrative est effectuée et que nous attaquons le développement.   “L’astuce du directeur de projet” Dans un souci de respect des délais tels que convenu avec le client, il parait essentiel de réceptionner les identifiants du compte développeur avant de commencer le développement technique de l’application.     Guillaume - COO @MG Mobile

Initiation au référencement naturel sur Google – PARIS

Réservez la formation au tarif de 119€ ttc au lieu de 149 ttc (-20%). Description : Comme le disait Benjamin Francklin : « Ecrivez quelque chose qui vaut la peine d’être lu ou faites quelque chose qui vaut la peine d’être écrit. »   Le référencement naturel est un sujet vaste et complexe, souvent perçu comme technique au départ, mais qui reste accessible au plus grand nombre dans sa compéhension et surtout dans ses actions concrètes à mettre en place régulièrement par tout types d’entrepreneur, de startuper, par des sociétés qui ont des activités en ligne (vente des services, de produits…) ou dans le monde réel.   Notre ambition : qui que vous soyez, nous souhaitons que vous deveniez un initié du référencement de votre activité sur internet avec un plan d’action clair à mener pour la suite et que vous pensiez en sortant « Le SEO ? pas de problème pour moi, voici comment je vais l’appliquer pour mon activité ». L’objectif : détenir les clés en 3h30 pour augmenter sa vibilité sur le référencement naturel pour attirer de nouveaux prospects. Au programme : 3h30 d’initiation au référencement de votre activité sur google au cœur de Paris, en petit comité de 3 personnes maximum. Formation qui mêle la théorie avec la pratique au cas par cas, en direct, sur votre activité en ligne, Apprentissage des grandes notions de l’univers du référencement : Gérer ma fiche établissement Google My Business comme un PRO, Les 5 fondamentaux du référencement naturel, Les clefs pour mettre en place une stratégie d’acquisition client sur le digital, Un cadeau bonus à découvrir sur place. Envie de partager cette initiation avec une de vos connaissances ? n’hésitez pas à partager cette initiation en indiquant que vous êtes le parrain et profitez d’une remise de 10%. Les sessions se font en semaine de 9h à 12h30 dans notre agence digitale au cœur de Paris. Voir les dates de nos prochaines sessions : vendredi 28 juin 2019 (complet) prochaine sessions à venir en Juillet ...

07 Juin 2019

Quoi transmettre à son designer pour créer sa charte graphique ?

Pour construire sa charte graphique, il faut prendre le temps de se poser les bonnes questions pour bien définir son entreprise afin d’avoir une identité graphique qui lui corresponde. Mais voyons d’abord ce qu’est une charte graphique et ce qu’elle contient.   Qu’est-ce qu’une charte graphique et quels sont ses objectifs ? La charte graphique est un document de référence qui contient les règles fondamentales d’utilisation des signes graphiques constituant l’identité visuelle d’une entreprise, d’une marque, d’une organisation ou d’un projet. L’un des objectifs d’une charte graphique est de conserver une cohérence graphique dans toutes les réalisations graphiques d’une entreprise. Sa mise en place garantie une identité visuelle homogène que pourront s’approprier les clients ainsi que tous les partenaires (fournisseurs, graphistes, presse,…) d’une entreprise. Un autre objectif est de permettre aux consommateurs d’identifier facilement la marque par la cohérence associée à la récurrence des différentes réalisations graphiques. (Exemple de Coca-Cola: même logo depuis leur création en 1885, l’utilisation du rouge et blanc sur tous leurs supports…). On parle alors de corporate design (dessin de l’entreprise). Disposer d’une charte graphique est donc un outil indispensable pour communiquer efficacement et pour établir la stratégie de communication de l’entreprise, l’objectif étant d’ancrer son image de marque dans l’esprit du consommateur.   Que contient une charte graphique ? Une charte graphique regroupe et traduit graphiquement tout l’univers et toutes les valeurs de l’entreprise, c’est le support fondamental de toute sa communication (interne et externe). Une charte graphique complète contient principalement: Une brève introduction de votre marque: son message principal, la mission, le principe fondateur, les valeurs… pour donner au lecteur une idée de votre positionnement et des valeurs de votre entreprise Le logo: l’élément central et le plus important de votre marque. Vous pouvez ajouter les déclinaisons suivant le support utilisé et les bonnes et mauvaises pratiques graphiques, les dimensions… La palette de couleur : définissez vos couleurs primaires et secondaires, les cas d’utilisation pour les supports papiers ou numériques, les bonnes et mauvaises utilisations, la combinaison des couleurs… La typographie : associez le choix de vos polices aux valeurs et principes de votre entreprise   On peut également trouver dans une charte graphique les règles d’imagerie, les règles du merchandising produit, les règles du merchandising boutique et les règles de communication interne.   Les questions à se poser Voici une liste de questions auxquelles il faut répondre pour faire comprendre au mieux les valeurs de votre entreprise et l’image que vous voulez qu’elle renvoie. L’entreprise Identité, adresse, historique, site web de l’entreprise Charte graphique ou cahier des charges existant ? Quels supports de communication actuellement ? Quel est votre secteur d’activité ? Quelle image de marque à développer ? Quels messages à faire passer ? Quelle est l’essence de votre entreprise ? Quelles sont les valeurs que vous souhaitez véhiculer ? Quels sont vos projets d’évolution ? Comment vous voyez-vous dans 5 et 20 ans ? Choisissez 3 mots que vous voulez que les gens associent à votre entreprise quand ils verront la nouvelle identité Choisissez 3 mots que vous ne voulez PAS que les gens associent à votre entreprise quand ils verront la nouvelle identité Qui sont vos principaux concurrents ? Qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents ? En quoi êtes-vous supérieurs, en quoi proposez-vous une expérience distincte ? Quelles sont vos forces ? Vos faiblesses ? Quelles étaient les problématiques soulevées par vos précédentes identités ? Est-ce que certains des aspects de ces identités étaient pertinents ? Y a t-il des aspects de votre entreprise qui doivent être estompés ou évités dans votre identité ?   Le public / la cible Qui sont les clients et prospects de l’entreprise ? Quel est le profil type de votre client idéal ? On parle ici de personna, qui sont des profils types incluant des données comme âge, sexe, métier, localisation, centre d’intérêts, etc. Avez-vous plusieurs cibles de prospects ? Est-ce que ce sont des particuliers, des indépendants, des PME ou de grandes entreprises ? À qui cette identité doit le plus parler ? Classez-les du plus important au moins important Quelle est votre zone de chalandise ?   Le design Quelles couleurs ou tonalités aimez-vous et détestez-vous ? Pourquoi ? Y’a-t-il des couleurs spécifiques à utiliser, à proscrire ? Y’a-t-il des éléments graphiques à utiliser, à proscrire ? Faut-il y intégrer des éléments particuliers ? Désirez-vous conserver des éléments du logo existant ? Existe-il une baseline ? Êtes-vous intéressés par un logotype uniquement (texte seul) ou par un logo avec pictogramme ? Sur quels types de supports ce logo sera-t-il utilisé ? Quelles sont les identités (graphiques) de vos concurrents ? Quels types de logos d’autres entreprises vous inspirent ? Ou vous rebutent ? Pouvez vous nommer 2 identités graphiques, une à l’intérieur et une à l’extérieur de votre périmètre d’activité que vous aimez particulièrement ? Pourquoi les aimez-vous ? Pourquoi pensez-vous qu’elles sont efficaces ?   Des dernières recommandations ? D’autres choses à savoir ? Quelques clichés ou solutions à impérativement éviter ? En répondant à toutes ces questions et en les transmettant au designer chargé de créer votre charte graphique, vous vous assurez d’obtenir une identité visuelle conforme à l’image que vous voulez veut donner à votre entreprise. Vous pourrez l’utiliser dans tous vos supports de communication comme votre site internet ou votre application mobile et c’est ce qui vous définira auprès de vos consommateurs.

13 Mars 2019

Comment activer l’authentification à double facteur Apple ?

Voici une petite documentation sur l'authentification à deux facteurs Appple ainsi que les étapes à suivre pour la mettre en place et ainsi sécuriser son compte Apple Developer et l’accès à ses applications mobiles  : Qu’est-ce que l'authentification à double facteur ? À partir du 27 février 2019, Apple mettra en place l’authentification à double facteur. Elle permet de protéger le compte en demandant un mot de passe et l’accès à un périphérique de confiance par un code de vérification envoyé par SMS ou téléphone. Seuls les développeurs dotés du rôle « Team Agent » qui sont dans l’un des programmes suivants : Apple Developer, Apple Developer Entreprise, ou encore le programme iOS Developer University peuvent et doivent l’activer. Avec l’authentification à double facteur, nous pouvons choisir de rentrer le code à chaque connexion, ou bien de « faire confiance à cet ordinateur » qui garde l’authentification activée pendant 30 jours. Cependant, si vous supprimez les caches du navigateur, que vous en changez, ou bien que vous modifiez votre mot de passe de compte Apple, il faudra à nouveau entrer le code de vérification. Un appareil apporté ou un numéro de téléphone apporté est un appareil iOS ou Mac qui nous appartient. Ainsi on doit vérifier au moins un numéro de téléphone approuvé pour pouvoir s’inscrire à l’authentification à double facteur. Voici les exigences d’environnement minimum pour l’activer : iPhone, iPad, iPod Touch avec iOS 9 ou supérieur Mac avec OS X El Capitan ou supérieur   Les étapes pour activer l’authentification à deux facteurs : Pour iPhone, iPad, iPod Touch:   I / Si vous utilisez iOS 10.3 ou supérieur : Allez dans Paramètres > Réglages > Identification à deux facteurs > Activer Si vous n’avez pas de code pour déverrouiller votre appareil, tapez sur « créer un code » puis rentrer votre code. Puis taper sur « Activer » ou «Activer l’authentification à deux facteurs » Entrez votre numéro de téléphone approuvé et sélectionnez la méthode de réception voulu (SMS ou téléphone) Une fois le SMS reçu, entrez le code pour cet appareil dans l’activation de l’authentification à deux facteurs.   II/ Si vous utilisez iOS 10.2 ou précédant : Allez dans Paramètres > iCloud > Apple iD > Mot de passe et sécurité > Activer l’authentification à deux facteurs Entrez votre numéro de téléphone approuvé et sélectionnez la méthode de réception voulu (SMS ou téléphone) Une fois le SMS reçu, entrez le code pour cet appareil dans l’activation de l’authentification à deux facteurs.   Pour Mac OS X El capitaine ou supérieur : Allez dans Menu (logo Apple) > Préférences systèmes > iCloud > Détails du compte > Sécurité Au bas du panneau Sécurité cliquez sur « Activer l’identification à deux facteurs » Autorisez la connexion sur l’appareil voulu et renseignez le code de vérification reçu   Par la suite, vous pouvez également configurer le compte développeur en vous connectant avec votre identifiant apple à l’Apple Store Connect et renseigner le code de vérification pour l’authentification à deux facteurs. Connectez vous à votre compte si vous souhaitez gérer les différents appareils connectés.   N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez obtenir de l’aide dans votre démarche d’activation de la double authentification Apple.

25 Février 2019

Comment obtenir une clé API Google Maps ?

Qu’est-ce qu’une clé API ? C'est une suite de lettres et de chiffres qui permettent à Google de savoir qui demande à accéder à ses services. Chaque site internet ou application mobile qui utilise les services Google Maps doit avoir sa propre clé, qui correspond donc à une adresse Internet particulière. Vous devez créer cette clé pour afficher une carte sur votre site.   Nouvelles conditions Google Maps Comme annoncé il y a quelques années, Google a modifié la politique d’utilisation de son service Google Maps et a mis en place une nouvelle grille tarifaire effective à partir du 17 juillet 2018. Il existe cependant un « tiers gratuit » sous la forme d’un crédit mensuel de 200 $ offerts, soit 25 000 requêtes par jour. Selon Google, cela couvrira l’utilisation de 98% de ses clients actuels. Dépassé ce quota, Google facturera (à l’unité) toute requête supplémentaire. C’est pourquoi depuis le 11 juin 2018, il est obligatoire d’activer un compte de facturation afin de pouvoir continuer à utiliser les services Google Maps.   Remarque: afin de pouvoir suivre les étapes suivantes, il vous faut obligatoirement avoir un compte Gmail. Si vous n’en avez pas, vous pouvez créer un compte Gmail.   Création de la clé API Etape 1 Connectez-vous à la Google API Console   Etape 2 Créer ou sélectionner un projet.   Etape 3 Vous pouvez ensuite nommer la clé Etape 4 Saisissez votre libellé de domaine qui ne s’écrit pas comme votre URL (ex: URL > http://mgmobile.fr Nom de domaine > mgmobile.fr).   Etape 5 Activez les bonnes options.     Il vous faut activer les options suivantes: Google Maps Embed API Google Maps Geocoding API Google Maps Geolocation API Google Maps Javascript API Google Places API Web Services       Etape 6 Une fois l’ensemble des options activées, retournez sur le tableau de bord et cliquez sur “Identifiants”.       Etape 7 Il ne vous reste plus qu’à nous communiquer ce qui est contenu dans le champs clé.     Activation de la facturation (Obligatoire depuis juin 2018, au cas où le quota de requêtes offert par Google serait dépassé). Etape 1 Dans le menu de gauche, sélectionner la rubrique “Facturation”.   Etape 2 Choisissez l’option “Associer un compte de facturation”. Etape 3 Confirmez que vous voulez bien “Créer un compte de facturation”.   Etape 4 Indiquez votre pays et cochez la case des conditions d’utilisation, puis validez.   Etape 5 Renseignez vos coordonnées bancaires et cliquez sur “Démarrer l’essai gratuit”.   Voilà, votre clé API est correctement configurée. Vous pouvez maintenant l’envoyer au concepteur de votre site internet afin qu’il puisse faire afficher une carte sur votre site. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d'un coup de main !

16 Janvier 2019

La réalité augmentée : qu'est-ce que c'est ?

La réalité augmentée est une technologie permettant de rendre possible l’accumulation en temps réel de nombreux éléments 2D ou 3D dans une image réelle : ce sont donc diverses méthodes qui permettent de répandre de façon concrète des objets virtuels dans une séquence d'images.Leurs champs d’application sont abondants et touchent de plus en plus de domaines, tels que :   Les jeux vidéo Les lieux d’expositions culturels Le cinéma La télévision La publicité Etc.. Les jeux et la réalité augmentée Nous constatons que ces derniers temps les jeux ne cessent de s’accroitre grâce notamment aux nouveautés qui apparaissent chaque jour et qui deviennent de plus en plus réelles. Quelques géants du web et l’industrie de high-tech se lancent donc dans cette nouvelle technologie novatrice. Actuellement le secteur du jeu viédo est celui qui prospère le plus. En ce moment la tendance sur nos smartphones, ce sont des jeux en réalité augmentée comme par exemple le jeu Pokémon go : le principe est très simple, c’est de capturer de nombreux Pokémon pendant que vous explorez les environs, un jeu basé donc sur la géolocalisation. C’est en partie grâce à ce jeu que la réalité augmentée à commencer à être popularisé. Cette nouvelle technologie c’est aussi immiscé dans le milieu sportif tels que :   - Le golf : faire du golf en immersion total grâce à un masque OCULUS RIFT qui vous plonge sur un vrai terrain ( un masque produit par la société OCULUS . ​ - Le fitness : faire du fitness dans l’espace grâce à un casque HTC VIVE  qui vous l’immergera dans un environnement autre que les murs blancs d’une salle de sport. L’entrée de la réalité augmentée se fera de manière régulière et commencera donc à se fondre petit à petit dans notre environnement.   La réalité augmentée au sein du commerce électronique De nombreux acteurs du e-commerce sont de plus en plus nombreux à proposer ce type de service à leurs clients. Elles ajustent de plus en plus les technologies de la RA à ceux des téléphones intelligents, qui sont munis de processus dominants, d’un appareil photo et d’une caméra convenable.Que ce soit dans le secteur de la publicité ou du marketing, la réalité augmentée est novatrice, elle permet  donc de vous démarquer de vos concurrents. Utiliser de nombreuses façons dans le secteur du marketing : la combinaison des éléments publicitaires et de la réalité augmentée a aussi permis de persuader et de vous faire bâtir un nouveau lien avec vos clients car c’est un élément essentiel qui agit sur la prise de décision d’un consommateur durant l’acte d’achat.

10 Août 2016

Créer un compte développeur Google pour Android

La dernière fois, nous avons vu comment créer un compte développeur pour iOS. Aujourd'hui nous allons détailler pas à pas comment créer son compte développeur Google pour les applications mobiles sur Android. La procédure sur le Google play store est quelque peu plus évidente par rapport à l'iTunes store. Inscription Google Commençons par le commencement, allons sur l'adresse d'inscription.     Si vous avez déjà un compte Gmail, vous allez pouvoir passer ces écrans. Autrement, vous êtes dans l'obligation de créer une adresse Google. Une fois toutes les informations enregistrées, il ne vous reste plus qu'à dérouler l'accord de confidentialité jusqu'à la fin puis cliquer sur "accepter".     Vous allez par la suite devoir indiquer votre numéro de téléphone.   Puis renseigner le code de confirmation qui vient de vous être transmis par SMS ou par email (au choix).     Une fois votre compte vérifié, vous pouvez enregistrer le compte développeur android.     Licence développeur Android La licence développeur Android coûte actuellement 25$. Ce qui correspond à environ 23€ aujourd'hui. Elle permet de pouvoir utiliser les services développeurs émis par Google. Elle est indispensable quant à la création de votre application mobile Android. Pour passer à la prochaine étape, il vous suffit de valider et d'accepter les CGV.     Enregistrez votre compte Google payments :     Puis votre carte bleue :       Une fois votre paiement prévalidé, il ne vous reste plus qu'à enregistrer quelques informations sur le profil développeur.     Et voilà, il ne vous reste plus qu'à attendre une dernière confirmation de la part de Google, et vous pourrez disposer pleinement de votre compte.  

10 Décembre 2015

Créer un compte développeur Apple pour iOS

Pour créer et déployer une application mobile il est obligatoire d’enregistrer un compte développeur sur la plateforme du distributeur associé. Les prochaines publications vont détailler pas à pas comment créer un compte sur chacune des principales plateformes distributrices des applications mobiles qui sont l’App Store, Google Play & Windows Store. Commençons par la procédure de création de compte développeur pour créer une application iOS. Cette inscription est un peu plus longue que pour les deux autres plateformes. c’est pourquoi nous vous conseillons de débuter par celle-ci.. En effet, plusieurs questions de sécurité sont à renseigner avec la plus grande attention. Pour commencer, il faut aller à la seule et unique adresse d’inscription https://developer.apple.com/programs/ et cliquer sur Enroll.     What you need to enroll ? Première question, a priori anodine, à laquelle vous devez répondre. Développez-vous une application personnelle ou d’entreprise ? Chez MG Mobile la très grande majorité des applications sont développées pour les entreprises. Nos applications sont donc inscrites commes Organization.   Apple ID     Pour associer votre compte Apple en tant que développeur il vous suffit d’inscrire vos ID Apple. Si vous n’en avez pas (ce qui est majoritairement le cas lorsque vous créez une application d’entreprise) vous devrez remplir un formulaire détaillé.       Formulaire d’inscription Ce dernier est plutôt long et fastidieux mais devra être remplis avec rigueur. Après avoir rempli votre formulaire vous devrez vérifier votre adresse mail principale ainsi que votre adresse mail de secours. Autre point, vous avez ici 3 questions de sécurité à renseigner. Il vous est conseillé de les noter et de les conserver précieusement.       L’ensemble des informations est renseigné. Vous n’avez plus qu’à parcourir le contrat et valider les termes.         N’oubliez pas par la suite de renseigner votre compte en tant que « Company/Organization ».   Pour aller au bout du processus vous allez devoir renseigner un DUNS Number. Cet identifiant unique permet à Apple de correctement valider les entreprises qui s’enregistrent sur sa plateforme. C’est l’équivalent de votre numéro de SIRET au niveau international. Pour pouvoir le retrouver il vous faut aller sur cette adresse https://www.dandb.com/dunsnumberlookup/ rechercher votre entreprise et inscrire votre adresse mail pour recevoir le DUNS Number. Vérifiez bien vos informations et validez ces dernières si tout est correct.   Voilà votre demande est faite et Apple reviendra vers vous par téléphone pour quelques questions d’usages et de vérification d’identité, pour ensuite valider votre compte.   C’est à ce moment là que la première étape administrative est effectuée et que nous attaquons le développement.   “L’astuce du directeur de projet” Dans un souci de respect des délais tels que convenu avec le client, il parait essentiel de réceptionner les identifiants du compte développeur avant de commencer le développement technique de l’application.     Guillaume - COO @MG Mobile

01 Octobre 2015

Icone Boutton scroll top