Veuillez activer le javascript sur cette page

Agence Mobile à Paris

Développement de site web

A la recherche d'une équipe de confiance pour développer, refondre, maintenir son site web ? Parlons de votre projet !

Agence Mobile à Paris

Accompagnement Start-up

Notre ambition : participer au développement et à la croissance de votre start-up vers la rentabilité.

Agence Mobile à Paris

Conformité RGPD

Découvrez si vous êtes en conformité avec la Règlementation Générale sur la Protection des Données.

Agence Mobile à Paris

Entrepreneurs d'aujourd'hui et de demain

Entreprenariat digital, transformation digitale, stratégie digitale... Vous cherchez des conseils pour réussir ?

Agence Mobile à Paris

Développement d'application mobile

A la recherche de l'équipe idéale pour créer son application mobile 5 étoiles : méthode, technologie, délai, prix.

Agence Mobile à Paris

Initiation au référencement naturel

Objectif : détenir les clés en 3h30 pour augmenter sa vibilité sur le référencement naturel pour attirer de nouveaux prospects.

Agence Mobile à Paris

Internet des objets

Vous avez une idée ou un projet IOT et vous cherchez la team de développeurs ? On adore les défis.

Agence
Digitale Mobile à Paris

MG Mobile accompagne les start-up, PME et les grands comptes dans leur projets Web, Mobile et Marketing Mobile.
Conseil
Icone conseil

Notre expertise, notre expérience et notre réseau sont des atouts pour faire le bon choix.

Développement
Icone développement

Nos développeurs web & mobile sont des spécialistes qui font de vos rêves une réalité.

Marketing
Icone marketing

Nos outils proposent d'attirer, de fidéliser et d'animer votre cible, votre audience, votre communauté.

Nos
Prestations

Êtes-vous en conformité RGPD ?

1/10 : Que signifie l'acronyme RGPD ?
Illustration quiz
Illustration quiz
Illustration resultat
0/10 : Autruche
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

Nos
Valeurs

Confiance Nos clients nous recommandent à leur réseau.
Proximité Nous sommes basés à Paris pour vous rencontrer.
Illustration valeurs
Expertise Nous partageons nos connaissances avec vous.
Dynamisme Nous vous rencontrons sur des salons ou des petits-déjeuners.
MG Mobile est le fruit de l'association entre l'expertise technique, l'opérationnel et la vision marketing et stratégique.

Toujours à la recherche de Talents !

Illustration job
Postulez sur  en précisant votre spécialitée.
Je postule
Illustration job

Nos
Offres

Nous accompagnons les start-up dans leur développement, les TPE/PME
dans leur croissance et les agences de communications dans leurs besoins.
Start-up : Parfait pour bien débuter
Icone start-up Conseil Design Applications mobiles Site internet
TPE/PME : à la recherche du prestataire idéal
Icone TPE/PME Refonte site internet Applications mobiles RGPD Référencement naturel
Agence de com' : avoir des spécialistes réactifs
Icone Agence de communication Application événementielle Site internet Applications mobiles Chatbot messenger

Nos
Réalisations

Icone flèche gauche Icone flèche droite
Site web N JOYBOX

N'JOYBOX est un service de dark kitchen qui souhaite agrandir sa zone de chalandise. Un site web s'imposait pour afficher la carte disponible et proposer la réservation et le paiement en ligne. Le site web remplit cette mission à merveille, ainsi que d'autres fonctionnalités comme la demande de devis en ligne, la redirection vers les réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram. Et surtout un design du site web à croquer

Application mobile Mariez-vous!

L'application mobile Mariez-vous! est une application innovante et très pratique pour les jeunes mariés qui souhaitent revendre leurs articles de mariage et pour les fiancés qui sont à la recherche d'articles d'occasions. L'application Mariez-vous!, c'est le Vinted du mariage! Plus encore car les professionnels qui accompagnent les futurs mariés dans leur préparation du mariage sont référencés dans l'application mobile. Quel est le rôle de l'agence MG Mobile dans le projet ? Conseils, accompagnement, design, développement des interfaces ont été au coeur des prestations réalisées par l'équipe de l'agence. Passionné par le projet, nous n'avons pas compté nos heures pour sortir une application mobile avec son propre style et ses fonctionnalités pratiques. Le projet s'est étalé sur plusieurs mois car cette application mobile ne s'improvise pas ! Arborescence, prototypage UX, design UI, développement de l'application mobile pour les systèmes d'exploitation IOS et Android, développement du site internet vitrine... autant de création dont nous sommes fiers d'avoir participé !

Chloé Opération marketing

Pour la sortie de son nouveau parfum Nomade, la marque de luxe Chloé a organisé sur le parvis de la gare Saint-Lazare à Paris une opération événementielle avec découverte du parfum et opération de jeu concours en instants gagnants via une application tablette ipad.
La cinématique de fonctionnement permet au participant de gagner selon une fréquence de participations.

Pablo Mira

Pablo Mira, jeune humoriste, éditorialiste, chroniqueur français, a confié la réalisation de son site internet à l’équipe de MG Mobile.
Le site web de Pablo Mira est une vitrine de ses multiples talents et surtout un point d’entrée pour suivre toute son actualité : vidéos de ses interventions radio et TV, podcasts audio, réservations pour son spectacle et aussi un mémorable quiz tout en finesse.
Le site web de Pablo Mira est adapté pour les ordinateurs, les tablettes et les mobiles, il ravira toute sa communauté qui le soutient dans son ascension médiatique.

Pierre & Vacances

Le groupe Pierre & Vacances a fait appel aux compétences des développeurs de MG Mobile pour mettre en place des évolutions technologiques pour les applications mobiles du Groupe sur les technologies Java pour l’application mobile Android et xcode pour l’application mobile IOS.

Nos
Clients

Icone flèche gauche
Icone flèche droite

Nos
Actualités

Indépendants et TPE : faire vivre votre site internet en ajoutant du contenu

Souvent au lancement de leur activité, les indépendants et les TPE ont le bon réflexe de créer leur site internet. Au départ, le site internet est pensé comme une vitrine : il faut aller vite et il faut montrer à son réseau sa présence. Cette rapidité de lancement de site internet est souvent synonyme de budget limité. Cela s’explique aisément puisque l’activité est en lancement. Mais comme souvent, il est préférable de penser en amont l'objectif à fixer pour son site internet. Ne pas prendre le temps de bien réfléchir à son objectif peut-être chronophage pour la suite. Notamment lorsque l’indépendant ou le dirigeant de TPE se rend compte qu’il faut faire vivre son site internet. Que signifie faire vivre son site internet ? Faire vivre son site internet peut faire référence à plusieurs actions. Dans cet article nous allons nous concentrer sur l'animation de son site web grâce à l'ajout de contenu : Ajouter, modifier ou supprimer les offres de services qui évoluent au fil du temps ; Ajouter des événements (webinar, réunion de la communauté, exposition dans un salon…) ; Ajouter des billets d’humeur, même si sur cet aspect les réseaux sociaux sont plus adaptés à la diffusion des messages ; Ajouter des articles sur des points spécifiques de son activité. Comme par exemple cet article sur les trois points clés pour faire vivre son site internet ; Mettre à jour ses réalisations ou son portfolio, en expliquant les prestations délivrées à ses clients. Ces exemples de contenus à ajouter sur son site internet permettent au visiteur de se rendre compte que le site est vivant. Cela reflète aussi le professionnalisme de l'entreprise. L'entretien et le soin que l'entreprise ou l'indépendant accorde à son site internet   est un signal positif sur la qualité perçue de ces services. Quels sont les freins les plus répandus ? Un indépendant est par définition seul, avec beaucoup de sujets à gérer. Les dirigeants de TPE sont en général peu nombreux. Ils n'ont pas de responsable marketing et communication. Ils sont souvent techniciens de leur entreprise et ne sont pas spécialisés sur le marketing digital. Voici les commentaires que nous entendons assez régulièrement :   “Je ne sais pas comment m’y prendre…” L’indépendant ou le gérant de la TPE est souvent de bonne volonté. Mais il a besoin de pédagogie, d'outils et d’accompagnement pour savoir quoi mettre en place.   "Ça prend du temps et je dois gérer les urgences des clients…” L’indépendant ou le patron de la TPE sait comment ajouter du contenu sur son site internet. Mais il est pris en tenaille par les demandes urgentes de ses clients . Il a conscience que faire vivre son site internet est important. Il est encore à la recherche de la bonne formule.   “Je ne sais pas vraiment si c’est utile pour ma société…” L’indépendant ou le dirigeant de la TPE a déjà testé l’ajout de contenu sur son site internet. Mais il n’arrive pas à mesurer le retour sur investissement. A cause de cela il se démotive tout seul. Alors qu’avec quelques données bien ficelées, il pourrait voir les bénéfices que cela génère sur le long terme.   “Je ne suis pas une multi-nationale…” Ce frein est typique de l’indépendant ou du gérant de TPE et on le comprend. Après tout, tellement de choses sont à faire sur son site internet ou sur d’autres sujets. On a souvent l’impression d'avoir besoin d'une kyrielle d'employés pour mener tous les sujets de front. Mais un sujet qui bien traité et bien suivi fait gagner du temps et de l’argent, n’est-ce pas un sujet qui mérite d’être considéré ? Pourquoi ajouter du contenu sur son site web ? La question n’est plus de savoir quoi ajouter sur son site internet, nous venons de le voir. Mais pourquoi ajouter du contenu sur son site web. L’ajout de contenu sur son site internet répond à 4 objectifs fondamentaux de stratégie marketing : Optimiser son site internet pour les moteurs de recherche et en particulier Google. C’est en pratique un des points fondamentaux du SEO. Une bonne  stratégie basée sur des champs sémantiques et des mots clés cibles est importante. Si cette stratégie est associée à un plan de diffusion, le site web va gagner en référencement. Ainsi qu'en positionnement sur des termes de recherche spécifiques. L’objectif est orienté sur le référencement naturel, sur l'acquisition.   Offrir du contenu de qualité pour ses visiteurs Le site internet va être visité. En mettant régulièrement son contenu à jour, le site internet a des chances d’apporter de la valeur au visiteur. Puisqu’il risque de tomber sur un point qui va l’intéresser. De plus, le visiteur va passer du temps sur le site. Il va naviguer à l’intérieur, ce qui va contribuer d'autant plus au référencement naturel du site web. L’objectif est orienté sur le positionnement de l’image de marque.   Faire valoir son expertise Ajouter du contenu sur son site internet avec des articles métiers valorise le savoir-faire de l'entreprise. Cela montre aux moteurs de recherche comme aux visiteurs que le sujet est maitrisé. L'indépendant ou la TPE maximise ses chances de faire autorité sur le sujet. L’objectif est orienté sur le fait de rassurer et de donner de la confiance au visiteur.   Générer des nouveaux leads entrants Un des objectifs important de l’indépendant ou du dirigeant de TPE est que son site internet génère “naturellement” des nouvelles demandes de contact ou de devis. L’objectif est un retour sur investissement. La méthode MG Mobile pour ajouter du contenu sur son site web en 3 points clés Nous avons compris pourquoi faire vivre son site internet est important. Voici les 3 points clés que l’agence MG Mobile a identifié pour les indépendants et les dirigeants de TPE.   Comprendre, Analyser, Planifier Nous planifions avec notre spécialiste en référencement naturel un entretien d’une heure. Pour comprendre les objectifs du site internet que l’indépendant ou le responsable de la TPE s'est fixé. En fonction des objectifs du site web, nous analysons les mots clés cibles qui correspondent. Cette analyse met en évidence les mots clés recherchés avec leur trafic mensuel et leur niveau de difficulté. Ce qui permet de prioriser les mots clés les plus accessibles. Ces mots clés prioritaires sont utilisés pour planifier une diffusion de dix contenus. Ils serviront à mettre à jour sur le site internet afin de faire vivre le site internet. L’indépendant ou le responsable de la TPE doit choisir la fréquence de publication. Elle peut être hebdomadaire, bi-hebdomadaire ou mensuel.   Rédiger un article web Les mots clés sont connus, la stratégie est en place et la tactique est définie. Il reste encore à produire le contenu qui va faire vivre le site web. Pour cela nous avons deux possibilités. La première possibilité consiste à former pendant une demi-journée l’indépendant ou le responsable de la TPE à la rédaction de contenu web. La rédaction de contenu est devenu au fil des années un travail de professionnel. Pour rester autonome, il est recommandé de recevoir une formation. La seconde possibilité consiste à passer par un rédacteur web professionnel.   Suivre et mesurer les résultats Une fois que la production est lancée, la prochaine étape consiste à suivre les résultats et l’efficacité des contenus publiés.   Pour cela nous organisons un rendez-vous mensuel avec l’indépendant ou le dirigeant de la TPE. Nous préparons un reporting détaillé afin de s’appuyer sur les faits réels. Puis nous discutons de la suite de la stratégie pour continuer à faire vivre son site internet. Ça me plait mais combien ça coûte ? Plusieurs prestations sont nécessaires pour faire vivre son site internet. A cet effet nous vous invitons à nous contacter pour voir ce qui vous intéresse afin d’avoir un devis rapide.

Le badge d’icone d’application mobile: utilisation pour Android et Apple.

Le badge d’icône d’application mobile est un rond en haut à droite de l’icône d’une application mobile qui est installée sur le smartphone de l’utilisateur, depuis son écran d’accueil. Ce badge, ou encore appelé pastille, a pour utilité de montrer au propriétaire de son smartphone qu’il a des notifications en attente, c’est-à-dire des actions en attente de traitement. Dans le langage marketing, cela contribue à favoriser la rétention de l’audience cible de l’application mobile, dans le langage sociétal, cela contribue à augmenter le temps passé par les utilisateurs le nez rivé dans leur outil favori qu’est leur smartphone. En règle générale, les gens n’aiment pas laisser traîner des informations “en attente de lecture”, un peu comme si derrière chaque attente, une bonne surprise pouvait advenir. Plusieurs études ont déjà mis en évidence l’effet “dopamine” de ce type de fonctionnalité. Il s’agit donc ici d’un sujet plus sérieux qu’on ne le croirait ! Ceci étant dit, sur un plan technique, la gestion du badge d’icône dans un projet d’application mobile n’est pas aussi simple que la relative discrétion du rond sur l’icône d’une application mobile le laisserait penser. Pourquoi ? Car cette gestion fait partie des différences que nous avons entre les deux systèmes d’exploitations Android et iOS.   Le badge de notifications pour Android Généralement, Android appelle cela le badge d’icône de notification pour application mobile. “Généralement” car Android est utilisé par plusieurs constructeurs de smartphones et chacun y va de sa surcouche system et donc possiblement de son appellation dédiée. Ce principe va s’appliquer pour le reste de la gestion sur Android où l’affichage peut varier d’un smartphone à un autre, sans réelle homogénéité du system. Ceci dit, et en partant de la solution de gestion d’envoi de push notification wonderpush que nous maîtrisons, voici les possibilités offertes pour savoir quand et comment afficher ce badge d’icône de notification pour Android.   Quand afficher le badge d’icône de notification pour Android ? Sur Android, la règle est finalement unique et simple : le badge apparaît lorsque l’on reçoit une push notification, dès lors que l’affichage des notifications est autorisé dans les paramètres system de l’application mobile, ainsi que dans les paramètres in-app si c’est proposé par l’application mobile en question. Si l’affichage des notifications est autorisé, alors le badge est affiché jusqu’à temps que cette notification soit consultée ou bien supprimée. Et ainsi le système s’incrémente et se décrémente en fonction des notifications cliquées. En précisant cliqué, peu importe si l’information est lue ou pas in-app.   Comment afficher le badge d’icône de notification pour Android ? Souvent on nous demande le chiffre ou bien une couleur spécifique ou bien les deux en même temps ! Ce qu’il faut savoir, c’est que plus on touche au system, moins c’est personnalisable. Surtout en associant cela à une solution tierce comme wonderpush. En l'occurrence, il est possible de configurer l’apparition du chiffre mais pas la couleur, qui est géré par la couche Android du smartphone. Et en réalité, comme expliqué, même avec cette configuration, nous pouvons avoir des cas différents selon les terminaux utilisés avec ou sans chiffre et couleurs différentes. L’idée est de s’en faire une raison et de ne pas se formaliser : on ne peut pas imposer la même loi à tous les constructeurs. Sinon il faut faire comme Apple qui dispose d’un système d'exploitation, pour un seul modèle : l’iphone.   La pastille de notification pour iphone Contrairement à son homologue Android, sur iOS nous rencontrons plus spécifiquement l’appellation “pastille d’icône” pour désigner le badge. L’avantage sur iphone, c’est que les disparités sont beaucoup plus rares selon les modèles, disons qu’il n’est pas exclu qu’entre telle ou telle version iOS nous puissions tomber sur une différence d’interprétation. Quand et comment afficher le badge d’icône de notification pour iphone ? Contrairement à Android, vous allez comprendre pourquoi ces deux questions n’en font qu’une seule. Sur iOS, la pastille s’affiche que s’il on a un chiffre dedans ! Pour la couleur c’est du rouge.   Quoi afficher comme chiffre dans la pastille de notification sur iphone ? Cela nous amène à une nouvelle question sur laquelle nous pouvons personnaliser, contrairement à Android. La règle de calcul est vraiment au choix, le tout étant de garder une cohérence avec le contenu in-app. Par exemple, dans un système de messagerie instantanée, vous pouvez choisir d’afficher le chiffre de message non lus, jusqu’à temps qu’ils soient vraiment lus.   A quel moment choisir la règle pour le badge d’icône de notifications dans son projet d’application mobile ? Tout d’abord, le premier conseil est d’être accompagné par un spécialiste du développement d’applications mobile comme MG Mobile afin de vous expliquer comment cela fonctionne, pour bien intégrer le fait que suivant Android ou iOS, les comportements sont différents. Bien souvent, les humains ont des biais de simplifications en partant du principe que la partie immergée de l’iceberg (ici le badge ou la pastille) est la norme alors les détails se cachent dans la partie submergée de l’iceberg. Donc, d'abord savoir et comprendre, lors de la réalisation des spécifications du projet, souvent au moment de la réalisation des maquettes de l’application mobile, ce qu’il est possible de faire afin de décider la règle dans le cahier des charges fonctionnelles. Idem en méthodologie agile, étant sur un temps plus court de conception et de réalisation, la phase de compréhension des possibles est primordiale. Ensuite, pour choisir surtout le “quoi afficher'', cela reste des choix produits sur lesquels la technique va se déployer.   Y a t-il un bon ou un mauvais choix pour la pastille de notifications sur écran d’accueil ? Il n’y a de mauvais choix que l’absence de choix ! Pour l’anecdote sur un projet client, nous passions énormément de temps à trouver la meilleure cohérence possible sur les chiffres entre Android et iOS alors que finalement, tout ce qui importait réellement pour le client, c’était que quelque chose s’affiche pour les utilisateurs finaux, peu importe la couleur ou le chiffre. Et que cela soit réellement fonctionnel, c’est-à-dire que si un badge ou une pastille est affiché, alors du contenu est en attente in-app. Moralité : il faut creuser le véritable objectif sur des fonctionnalités avec des comportements disparates afin de prioriser et de trancher entre ce qui est important et ce qui l’est moins.

Mise en conformité RGPD : l'agence, l'avocat et le quiz

Lever les yeux au ciel en expirant ou regarder ses pieds en esquivant les regards… faites le test de poser la question fatidique “Qui parmi vous est en conformité RGPD” et vous aurez majoritairement ces deux attitudes d’esquives. En même temps, c’est normal, car le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD ou GDPR pour les anglais General Data Protection Regulation) est une toute fraîche réglementation sortie du droit européen pour imposer aux nations une nouvelle façon de faire pour la protection des droits des personnes et des libertés individuelles en rapport avec le digital. Terminée la sacro-sainte formalité de déclaration à la CNIL - loi informatique et liberté qui date de 1979 soit dit en passant - n’était-il en effet pas temps de réformer la protection des données personnelles quand on voit ce que les entreprises en font lorsque ce n’est pas encadré ? Libéralisme effréné au risque de compromettre la protection des droits des citoyens et de leurs données personnelles ou bien échanges plus ou moins régulés dans un monde civilisé dans lequel les entreprises peuvent commercer de façon plus éthique et conventionnelle. Finalement, sans s’en rendre trop compte, nous sommes passés dans une nouvel ère, sobrement appelée ère post-RGPD, on pourra dire dans 20 ans qu’on y était, et on pourra voir si cette évolution aura été bénéfique pour la protection des données personnelle des individus.   Présentée comme cela, pourquoi les gens font l’autruche sur la mise en place de la conformité RGPD ? Plusieurs raisons à cela. Tout d’abord c’est un sujet assez technique. Si chacun a essayé de comprendre de quoi le RGPD retourne, tout le monde a saisi qu’il s’agit de protection des données personnelles, oui mais c’est-à-dire ? Il suffit de survoler les documents que la CNIL met à disposition pour être perdu. C’est long et on ne comprend pas bien à la première lecture. Demandez à un chef de produit, un commercial ou à un développeur de lire 257 pages sur la protection des données personnelles, on ne donne pas cher de votre peau ! Ensuite, le RGPD pour la protection des données personnelles amène son lot de termes dont on ne serait bien passé : registre des traitements, PIA, DPO, cartographie, des mots qu’on n’arrive même pas à traduire en français comme “accountability” ou “privacy by design”, ou encore des mots qu’on cherche dans le dictionnaire comme “licéité”, il faut vraiment s’accrocher pour garder des survivants dans les entreprises pour prendre le sujet du RGPD à bras le corps.   Pour ces rares survivants, que comprennent t-il ? Ils saisissent que le RGPD n’est pas l’affaire d’une seule personne mais d’un collectif. Par facilité, certains renverraient simplement la patate chaude au DSI, au DAF, au département juridique, enfin à quelqu’un d’autre du type “PI. A mettre en place asap”. Sauf que ce n’est pas aussi simple. Pour une mise en conformité RGPD en bon et dû forme, rien de tel que la complémentarité d’un ensemble d’acteurs qui sont : le chef de produit, le responsable technique, le responsable juridique ou l’avocat spécialisé en droit de la propriété intellectuelle ou du RGPD, le tout piloté par le bien nommé Délégué à la Protection des Données (DPO). Enfin, tout dépend du type d’entreprise, de sa taille, de son influence, cependant qu’il s’agisse d’employés ou de sous-traitant, ces acteurs doivent travaillent en étroite collaboration pour lancer la mise en conformité RGPD et rentrer “dans les clous”. Car s’il y a bien quelque chose que les chefs d’entreprise ou tout un chacun a bien saisi du premier coup, c’est le risque encouru en cas de non mise en conformité RGPD. Soit 4% de son chiffre d’affaires (sur 1 année) dans la limite de 20M d’euros d’amende.   En tant qu’agence digitale, nous avons tout d’abord audité notre propre système de traitement des données personnelles et mis en place un plan de route vers une mise en conformité.   Nous avons également un devoir de conseil envers nos clients sur le sujet et pour cela, nous nous sommes entourés d’experts et notamment d’un avocat spécialisé en droit de la protection de la propriété intellectuelle et de la protection des données personnelles, de fait du RGPD. Notre partenaire Avocat spécialisé RGPD Le cabinet parisien FLV & Associés, par l’intermédiaire de Maître Stéphane Salembien, est le partenaire de l’agence MG Mobile pour intervenir sur les dossiers de mise en conformité RGPD de nos clients. Quelques mots sur notre partenaire cabinet d’avocat Maître Stéphane Salembien possède une expertise sur trois principaux volets : la mise en place de contrats de distribution, dans une logique de construction de nouveau business. C’est notamment ici que sa connaissance du RGPD est valorisante. le contentieux (c’est quand on va au tribunal). la mise en place de négociations en précontentieux (c’est quand on essaie d’éviter d’aller jusqu’au tribunal).   En d’autres termes, l’expertise de notre avocat partenaire s’applique dans le cadre de la mise en place juridique des nouveaux business physique mais aussi numérique, pour lesquels il est obligatoire de prévoir de la documentation de type contractuelle ou réglementaire comme des conditions générales d’utilisations ou une charte des données personnelles par exemples, le tout en étant éclairé d’une bonne dose de connaissances du droit de protections des données dans le cadre du RGPD. Vous l’aurez compris, il s’agit de prévoir, d’anticiper, et construire un business stable et perrein dans la sérénité du RGPD. Dans le cas où un contrôle de la CNIL interviendrait, son expérience et son expertise en contentieux sera d’un précieux recours pour régler le dossier. Les points forts de notre partenaire Avocat spécialisé RGPD La réactivité, l’investigation, le synthétique sont la marque de fabrique de Maître Stéphane Salembien. Un besoin d’interactivité au demeurant très sympathique ont font un allié de circonstance lorsqu’on travaille sur un sujet tel que l’application des règles du RGPD pour son entreprise. Il va creuser le sujet de votre activité, de votre concept pour un rendu synthétique avec une vision clairvoyante. C’est ce qu’il appelle sobrement “une vision d’ensemble” qui lui permet de mettre sa palette d’expertises au service de la problématique de l’entreprise. Qui peut faire appel à notre avocat spécialisé RGPD ? En vérité, il n’y a pas de règles précises car la grande majorité des entreprises étant à but commercial, des données sont collectées. Dès lors, ne pas s’en préoccuper reviendrait à ne pas être en conformité RGPD. De fait, et parce que tout type d’entreprise n’a pas en son sein des spécialistes en RGPD, nous pouvons intervenir pour des grandes entreprises du CAC 40 pour un accompagnement de mise en conformité RGPD comme pour les startups en création qui ont besoin d’aller vite tout en respectant le cadre légal. De notre expérience en agence digitale, de nombreuses entreprises n’ont pas de services juridiques internalisées (startup, pure players, TPE…) et l’aide de notre avocat partenaire spécialisé RGPD est fortement appréciée. Cela permet de mettre un cadre, de rentrer dans le process, de faire les choses à son rythme, mais au moins de traiter le sujet et de le prendre à bras le corps. Super, mais qu’est-ce qu’une démarche simple de mise en conformité RGPD ? Dans le cadre de la protection des données personnelles, la première étape comme nous l’avons énoncé, est d’identifier les acteurs (interne ou externe) de l’entreprise pour mener à bien cette action. Ce n’est pas la somme des individualités qui compte, mais la force du collectif. Une fois que la task force est identifiée, des premières étapes simples sont à réaliser : cartographie des données collectées mise en place d’un registre des traitements statuer sur la question des données sensibles relecture des conditions générales d’utilisations nommer un délégué à la protection des données communiquer auprès de ses clients sur le respect du RGPD mettre en place des procédures sur des cas d’usages du RGPD (piratage des données personnelles…) Voilà déjà des premières actions pour enclencher la machine sur la bonne voie. Où et quand intervient MG Mobile dans ce plan de mise en conformité RGPD ? En tant que responsable technique de projets clients, nous accompagnons le DPO, l’avocat ou tout autre interlocuteur dans la bonne compréhension des procédures déjà en place, des systèmes de traitement existants. L’agence digitale est un rouage essentiel de la bonne mise en conformité RGPD de ses clients. Contactons-nous plus de plus amples informations. Combien ça coûte la mise en conformité RGPD ? Notre avocat partenaire expert RGPD s’adapte aux situations et aux besoins des entreprises. Pour un audit de mise en conformité RGPD, un forfait compris entre 800 € HT et 2 000 € HT suivant l’envergure du projet s’applique. Pour une intervention plus récurrente dans la durée, il devient nécessaire d’en parler afin de définir le contour de l’intervention et de réaliser une offre dédiée qui permet à tout le monde de s’y retrouver. Ce qu’il faut tout de même retenir, c’est que le coût est principalement sur la mise en place du processus RGPD. Par la suite, il pourrait s’agir d’une intervention occasionnelle. 3 TIPS de notre avocat partenaire spécialisé RGPD Notre avocat partenaire nous met gentiment en garde et nous délivre trois tips que son expérience et sa sagesse nous prodiguent : Il en va de la responsabilité de l’entreprise de se mettre en conformité RGPD et de mettre en sécurité les données personnelles de ses clients… Le mot clé : COMPLIANCE. Cela parait compliqué au premier abord, néanmoins c’est un moyen pour mettre en avant les qualités de l’entreprise. Le mot clé : CONFIANCE. Ce n’est pas insurmontable, il s’agit principalement de s’organiser. Le mot clé : ORGANISATION. Merci Maître, on se sent plus léger en lisant ces quelques lignes.   Quelques exemples d'amendes prononcées par la CNIL 26 novembre 2019 -  FUTURA INTERNATIONALE : sanction de 500 000 euros pour démarchage téléphonique illégal 21 janvier 2019 : 50 millions d’euros à l’encontre de la société GOOGLE LLC

Nous
Contacter

Vous avez un projet ? Envoyez-nous un message!
Icone Boutton scroll top